Jala Neti, une pratique ancestrale qu’on ne prend pas à la legère!

 Jala neti, vous connaissez ? C’est un des nettoyages préconisés dans la pratique du yoga. En lien avec Shaucha, un des 5 Niyama. Les Niyama sont les observances personnelles recommandées aux pratiquants de yoga. Tandis que les Yama, au nombre de 5 également, sont les observances recommandées vis à vis de la société. L’un c’est ce que je m’applique à moi-même, l’autre ce que j’applique dans mon rapport à l’autre. Ces préceptes de vie, sont dictés dans les yogasutras de Patanjali.

source: Alison Hinsky Yoga

Donc Shaucha, la pureté qui, sur le plan physique, se traduit par une hygiène irréprochable. Pourquoi une hygiène physique irréprochable? Parce que cela traduit aussi notre hygiène intérieure et quand on cherche à se nettoyer moralement et spirituellement, il est parfois beaucoup plus facile de commencer par le corps. Vous avez déjà entendu quelqu’un faire un lien entre la façon dont on range notre bureau et la façon dont on agence notre cerveau? Eh bien, c’est exactement ça! Et puis, il arrive que le chemin intérieur soit long et que le bazar intérieur soit tellement important que la pratique de l’hygiène physique et de son environnement soit le début de la thérapie. On est en plein coeur de la pratique holistique. Si je ne peux pas atteindre directement l’intérieur, l’immatériel, j’agis d’abord sur le matériel pour avancer.

Depuis quelques temps, je vois pas mal de post qui proposent des routines naturelles, ayurvédiques… Et c’est super ! Le bonnes habitudes et les bons outils commencent à circuler ! Comme j’ai noté un petit hic qui me gêne et surtout qui peut mener à quelques désagréments, j’ai eu envie de vous expliquer un peu mieux ce qu’on fait exactement quand on pratique Jala Neti. Ce n’est pas un nettoyage des narines, c’est un nettoyage des sinus. Pour se nettoyer les narines, il suffit d’utiliser un spray d’eau de mer ou de sérum physiologique. Dans la pratique de Jala Neti, on va un poil plus loin! Et c’est là que je suis un peu gênée par les explications trop rapides et l’enthousiasme sans limite de certains posts. Bien sûr, j’encourage ceux qui le souhaitent à pratiquer, votre corps vous dira merci. En revanche, ce n’est pas une pratique que l’on prend à la légère.

source: naturo33.fr

avec Jala Neti, on va aller faire circuler de l’eau dans les narines pour vider les sinus du mucus qui y stagne et nous gêne. La zone est particulièrement sensible. On utilise un neti pot absolument propre et désinfecté. On en n’utilise pas un qui a traîné dans son vieux cabas ou qu’on se prête entre copines! Si, si, j’ai vu le cas ! C’est encore plus personnel qu’une brosse à dent, un slip ou une cup menstruelle ! S’il traîne des cochonneries sur votre neti pot, vous risquez de déposer des bactéries indésirables dans vos sinus et infecter votre organisme. J’insiste sur ce point parce qu’il y a, bien sûr, des précédents d’infections graves dues à une mauvaise utilisation de l’outil.

source: le Blog Yoga de Caro Caro

quand on fini, on souffle doucement dans ses deux narines. On en bouche une et on souffle délicatement. Puis l’autre. Encore une fois, si vous allez trop vite et trop fort, vous risquez de blesser la zone et de créer des douleurs aux oreilles. Vraiment douloureuses, je vous le garanti ! Puis, on peut se moucher tout aussi délicatement avant de s’appliquer une crème hydratante ou idéalement une huile végétale à l’entrée des narines et sur leurs contours.

on utilise toujours du sel ! L’ajout de sel n’est pas une lubie, c’est ce qui fait que vos muqueuses ne sont pas blessées par la pratique. Sinon, attention les brûlures !! Vous imaginez la sensation de brûlure à l’intérieur du nez !? Non !? C’est HORRIBLE ! DONC suivez les indications que l’on vous donne. 5000 ans de pratiques… Les gars savaient ce qu’ils faisaient !

la pratique quotidienne de Jala Neti c’est OK si et seulement si c’est votre thérapeute ayurvédique ou votre médecin qui le préconise quotidiennement. Autrement, c’est comme tout, le mieux est l’ennemi du bien. Vous allez donner à votre organisme la mauvaise habitude de ne pas supporter les saloperies qui passent par là. L’excès de cette pratique peut fragiliser votre système de défenses naturelles. Encore une fois, demandez conseil à un professionnel et si vous avez un doute, un deuxième avis, ça ne mange pas de pain.

Enfin, je sais que tout ça donne l’impression que pour pratiquer Jala Neti, il faut avoir un entraînement de spartiate mais pas du tout ! Mon but n’est pas de vous faire peur. Enfin, peut-être un peu ! Mais juste pour être sûre que vous n’allez pas attraper une vilaine cochonnerie au lieu de vous faire du bien. Une fois que vous êtes dans vos sinus, l’accès à votre cerveau et à l’ensemble de votre organisme est aisé pour une bestiole un peu coriace ! Vous ne voulez quand même pas filer les clés du coffre-fort à n’importe qui !?

source: Yogamrita

Maintenant que les horreurs sont dites et que vous avez tourné de l’œil 2 ou 3 fois, voici ce que peut vous apporter Jala Neti. Outre, la propreté recommandée par les Sutra dont seuls les pratiquants de yoga se soucient, qu’y-t-il dans cette pratique de si intéressant ? Et bien, en toute simplicité (parce qu’ils sont comme ça les anciens !) la possibilité de réduire, de soulager ou carrément de faire disparaître une bonne partie des pathologies O. R. L. OUI, oui, vous lisez parfaitement bien ! Jala Neti c’est le top pour :

soulager le rhume
soulager le rhume des foins
atténuer ou stopper la sinusite
atténuer les allergies au pollen
soulager la fatigue oculaire
améliorer l’odorat
soulager les maux de tête
compenser une atmosphère trop sèche
se nettoyer après des travaux de peinture ou de bricolage quand on a pris la poussière ou des particules de peinture.
améliorer la résistance des muqueuses aux virus et bactéries (encore une fois si on pratique de façon modéré)

La nature est merveilleuse mais ce n’est pas parce qu’une pratique est naturelle et à la mode qu’elle ne comporte aucun danger. Pour en profiter au maximum, mieux vaut pratiquer en ayant en main toutes les informations. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Si vous Avez des questions, n’hésitez pas à me demander. Je serais ravie de vous conseiller si ça peut vous rassurer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *